Vous commencez à bien me connaßtre, moi et mon petit cÎté écolo, Bio, localfood, auto-production, zéro déchet et vivre autrement.

Il y a quelques jours, une branche de mon lilas a été cassée malencontreusement et au lieu de prendre les thyrses et de les mettre dans l'eau pour embaumer mon intérieur, j'ai décidé de rendre ce qui pour moi était une catastrophe en quelque chose d'utile et de productif, l'idée m'est venue alors d'en faire de la gelée. Et oui pourquoi pas?

Se nourrir avec ce qui nous entoure dans la nature est l'un de mes préceptes pourquoi pas et tadaaammm!!!! Hier je me suis lancée

18198564_512727429117995_7028239910060925881_n

Allez je vous explique comment faire votre propre gelée de lilas, il vous faudra:

  • 125g de fleurs de lilas
  • 500g de sucre
  • 25cl de vin blanc
  • 35cl d'eau
  • 10g d'agar-agar
  • 1 CĂ C rase d'acide citrique (ou 1/2 jus de citron bio)

Cueillir votre lilas, le rincer Ă  l'eau froide puis s'attaquer Ă  l'Ă©tape la plus longue et fastidieuse de la conception, retirer les fleurs des thyrses (grappes) sans le vert (juste les fleurs). Les tiges iront au compost ou aux biquettes.

Peser 125 grammes de fleurs.

Dans une casserole (ou confiturier en cuivre si vous en avez un) Versez le vin (moi j'ai opté pour le cÎté local en prenant un blanc de Moselle, et oui je consomme local!!!), l'eau et plongez-y les fleurs.

18156853_512727375784667_8042488267295468337_n

Mettre Ă  chauffer Ă  feu doux pendant 15 min.

Laisser refroidir puis infuser 12 Ă  24h au frigo.

Le lendemain, prenez un tamis, un linge propre et filtrez la préparation. Essorez votre linge. Les fleurs iront au compost, sauf chez moi, c'est les biquettes qui les ont mangées. Ah oui je ne jette rien, moi ;)

Dans la cassrole (ou confiturier) ajoutez le sucre, l'acide citrique (ou jus de citron) et l'agar-agar.

18198494_512727402451331_6921260491531356883_n

Cuire Ă  gros bouillon pendant 6 minutes et tadam!!!

Mettre en pot et fermer le couvercle.